une petite présentation XD lolll

3082010

bonjour a tous….

bon ben en fait si j’ai décider de créer un blog c’est pour le fun d’avoir uin blog Xd lollll non mais serieux je sais meme pas a quoi sa sert…. serieux cest juste pour le fun de pouvoir dire hey moi aussi jen ai un XD lolllll
So si ya des chose que vous aimeriez voir sur le blog ben dite moi le passe serieux je sais pas pentoute quest qui peu interresser les gens !!

Merci à vous!!
bonne journée et où bonne nuit !! :)




Tournoi Famillial !!

7082010

bon ben cest claire je serai pas la de la fds….jai un tournoi de balle a gagner…on as….en fait la gang des carpentier !!

so bonne journer a tous passe moi je vais mamuser with the family !!!!




petite pensée du jour !!

4082010

L’avenir est ce qu’il y a de pire dans le présent !!




Profondeurs sans fond Poeme #3

3082010

Pronfondeur Sans fond

J’ai les yeux en pleurs
A force de voir ce leur
Qui cache la lueur
De cette infime parti de la peur

J’aimerais revivre ce bonheur
Qui souffre au fond de mon coeur
Pour eviter qu’il meurt
Avant qu’il soit l’heur

Il est l’auteur
De toute cette pesanteur
Qui m’attire vers les profondeur
De cette terreur

J’aimerais me transformer en fleur
Et ne plus etre cet acteur
Qui ne sait etre qu’un manteur
Et attenuer l’empleur
De cette couleur

J’aimerais tant revoir cette douceur
Qui avait une tel teneur
D’une qualite superieur
Des profondeur sans fond




Vider ma tete Poeme #2

3082010

Vider Ma Tête

Quand je ferme les yeux
Pour regarder les cieux
Je ne voie que mon chagrin
Causer par tous ces grains
Qui empêche ma volonter
D’acquérir sa liberté
De retrouver un cœur sans pierre
Et de respirer à nouveau de l’air
Sortir de ma cacophonie
Sentir le vide dans ma tête
Et pouvoir relaxer un peu

Vider ma tête sans oublier
Vider ma tête sans regret
vider ma tête pour ne plus être
Vider ma tête pour ne plus le refaire
Vider ma tête pour ne plus souffrir




Karine Carpentier Poeme #1

3082010

Karine Carpentier

Karine n’est plus
Au revoir je veux lui dire
Ridiculiser la souffrance
Imaginer qu’elle n’est plus
Négliger la dépression
Encourager celle qui veut changer

Changer pour retrouver celle que j’étais jadis
Accepter l’indifférence
Repartir a neuf
Pour le meilleur de moi-même
Encourager la nouvelle moi à
Ne plus disparaître sans paraître
Tolérer les injustice
Irréprochable sentences
Empêcher la mort de me retrouver
Relaxer et prendre soin de moi




CES CHEMINS QUI NE SONT PAS LES MIENS !! (chapitre 1)

3082010

CHAPITRE PREMIER : ANCÊTRES

Je vous raconterai l’histoir de l’une de mes ancêtres. L’histoire du commencement de la malédiction qui a poursuivit toutes les femmes ainées de notre famille. De générations en générations.

« C’est l’histoire d’une jeune femme qui a vécu les pires horreurs, qu’on ne peut même pas imaginer. Tout ce passa dans la fôret entourant son village, elle était sombre et provoquait des frayeurs à en faire perdre la tête. Malgré la terreur qu’elle infusait, elle était plus que magnifique avec c’est lac et rivière qui passait au millieu de ses prairies! Elle possédait une tel grâce de couleur qu’on la croyait enchanter même plus précisément maléfique. Et c’est dans l’une de ses inombrable prairies que se trouvait son petit village.»

……………………………………………………………………………A CONTINUER……………………………………………………………………………..




CES CHEMINS QUI NE SONT PAS LES MIENS !! (prologue)

3082010

PROLOGUE : SANS FIN

J’avance. Je continue d’avancer. Toujours avancer. Je continue d’avancer sans même remarquer les passants qui me regardent d’un air étrange.
J’avance droit devant, plus loin, toujours plus loin.
Je ne sais comment décrire ce que je ressens. Je me sens tellement vide, sans aucune conviction. Je voudrais tout simplement les faire souffrirent a mon tour, disparaître sans paraître.
Je suis au coin de la rue, il me reste plus que quelque mètre à parcourir avant de commettre l’irréparable, mais j’en suis incapable. Je continue d’avancer sans m’en rendre compte. Mon corps n’est plus qu’une simple poupée dirigée par un ventriloque insouciant, par mon inconscient. Je n’ai plus rien, j’ai tout perdu. Tout est devenue tellement noir, tellement sombre.
Je n’arrive plus à en sortir. Je n’arrive plus à la contenir, cette rage. Cette rage qui est tellement envoutante, inconcevable.
J’ai toujours cru que la vie était un chemin simple à suivre, déjà tracé par nos ancêtres. Mais j’avais tort. La vie est cruelle, elle l’à toujours été et le sera toujours. Je hais cette vie si méprisent sans aucune conscience qui enlève le bonheur des gens comme si elle salait tout ces repas.
Je suis maintenant de l’autre côté de la rue, et c’est là que je le remarque. Il était toujours rester prés de moi. Je me rends compte maintenant, que c’est lui le ventriloque, qu’il veut que je les fassent payé a leur tour.
Il est si translucide que j’arrive a voir au travers. Je suis la seule qui le voit, ce fantôme de mon passer.
Il me dirige, levé son bras dans une direction bien précise, hélas je n’ai plus le choix, je me remets a marcher l’arme a la main, prête pour l’inconcevable.
Je continue d’avancer malgré ceux qui essaie de barré mon chemin, de barré mon destin. Je le voie plus clair que jamais, mais quand va-t-il cesser de dicter tout mes faits et gestes. Quand va-t-il cesser de se reconstruire au travers moi?
Pourquoi toute cette tangence, pourquoi moi?
J’ai peine a croire qu’il est revenu, ce fantôme de mon passer, ce fantôme qui me hante. Je ne contrôle plus ce corps, il continue d’avancer sous ces ordres, lui, mon ventriloque inachevé, inexpliquée.
La mort l’a prise sous ces ailes il y a trois ans, maintenant sa vengeance est proche. Comment peut-il encore y croire, y espérer un acte de bravoure?
Il ne voit donc pas que c’est moi qu’il détruit, qu’il condamne.
Si je le rejoins, vais-je vouloir être comme lui ? Non! Surement pas! Il faut que je l’arrête, mais je ne peux pas, il me contrôle.
Pourquoi m’a-t-il choisi, moi, je ne suis qu’une pauvre écervelée qui n’a nulle part ou aller.

Vous êtes curieux de savoir ce qui ce passe! Et bien, je vais tout vous raconter à partir du début,le début de son histoire, de ces ancêtres, de son enfer.




CE MONDE QUI NE M’APPARTIENT PAS

3082010

PROLOGUE : RÊVE OU RÉALITÉ

Je suis prête, enfin prête a changer, changer ma personne, changer celle que je ne suis pas, changer pour retrouver la vrai moi. Sortir de ma tombe, sortir d’un enfer personnel a en faire perdre la tête, et tout faire pour détruire cet enfer qui se nourris du chagrin des autres, Oui la détruire! Détruire par l’oublie! Oublier la drogue, oublier l’alcool pour m’aider a trouver mon bonheur perdus, mon bonheur détruis, ce même bonheur que j’ai oublier et que j’ai cacher au fin fond de mon être, de mon âme pour que plus jamais il refasse surface, mais malheureusement pour moi j’ai préférer garder tout cela en moi, et c’est cela qui a causer ma perte!

…………………………A CONTINUER !!!! ………………………………………………………………..







ma vie a moi |
Français sans fautes |
le livre du loup |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Avec mon coeur, mes mots et...
| Et toi tu lis quoi ?
| Mes Créations Cya